LE SILENCE

Vous l’avez remarqué, une des caractéristiques de la période que nous vivons actuellement est qu’elle est beaucoup plus silencieuse: moins de voitures surtout, moins d’agitations, les rues sont calmes. Aussi je vous propose d’écrire sur le thème du silence. En se détachant de la période actuelle si vous le souhaitez.

ÉTAPE 1

D’abord on écrit au stylo et à la main au milieu d’une page A4 le mot silence.

Puis tout autour, en vrac, on écrit tous les mots qui passent par la tête en pensant au silence de façon à emplir entièrement  la feuille.

Vous pourrez vous servir de ces mots après, cet exercice ayant pour but à la fois de s’échauffer, de se remuer les méninges avant d’écrire et de se constituer un réservoir de mots.

Que peut évoquer le mot silence ?
– des lieux, endroits petits et grands, des paysages…
– des personnes, personnages…
– des évènements, des circonstances propices au silence
– des souvenirs personnels que vous évoquerez en quelques mots.
– vous veillerez à mettre des verbes, des adjectifs, et à faire fonctionner tous vos sens.
– le silence est généralement cerné par des bruits, des sons que vous pourrez inscrire sur les bords de page.
– vous pourrez mettre les sentiments que le silence vous inspire ou que des moments, des expériences de silence vous ont inspirés.
Quand la feuille de mots est bien remplie, vous voilà prêt pour écrire un texte en vous servant un peu, beaucoup de ces mots et aussi de tout autre mot.

ÉTAPE 2 – CONSIGNES

Consignes d’écritures: (vous pouvez, si vous voulez, lâcher le stylo pour le clavier).

Le titre du texte est : Un silence.

Dans ce texte, présentant au moins un personnage, le silence en général, ou un moment plus précis de silence, est un élément essentiel. Écrivez comme bon vous semble une histoire, une fiction ou un récit lié à un souvenir personnel. Cela peut concerner n’importe quelle époque (passé, présent, futur). Écrivez dans le genre et dans le style qui vous convient, poétique si vous voulez, sans trop vous préoccuper des règles grammaticales ou syntaxiques. Laisser vous guider plus par votre intuition que votre réflexion.

ÉTAPE 3 – PARTAGEZ

Envoyez nous votre texte afin que nous puissions le partager sur notre site et contribuez ainsi à votre vision du Silence. Merci !