L'ATELIER


05 82 60 01 77
atelier@ville-pechbonnieu.fr

LE CORONAVIRUS

Comment vous débarrasser du coronavirus ?
En cette période on est bien obligé d’écouter les médias et ce mot, coronavirus, revient en boucle. Et bien voici comment vous en débarrasser!
Pas du virus bien sûr, mais du mot, coronavirus, avec lequel  on est confiné. S’en débarrasser peut-être pas complètement mais tout au moins le mettre un peu de côté.

1 – CECI EST UN JEU

Ceci est un jeu, qui ne nécessite pas une dérogation, un jeu d’écriture pour stimuler notre santé mentale et notre créativité.
Vous connaissez certainement le principe de l’anagramme qui consiste à permuter toutes les lettres d’un mot pour composer d’autres mots.

Mais avec l’exercice que je vous propose on mélange non seulement les lettres mais aussi les sons. Pour trouver plein de mots (il y en a des centaines) et remplir à nouveau une feuille de mots.

Par exemple dans le mot coronavirus on entend cor, mais on écrit corps, même s’il n’y a pas de p. On entend russe, rat, Rhône, vie, vue, navire, chorus, cave, ravi, ravir…

En mélangeant les lettres et les sons on trouve connard, caviar, caveau, carreau, varice, vrai, vaincre, vaincu, voix, con, soir, noir, cri, cru, rire, couvrir, courir, croire, savon…

Il y en en pagaille. Amusez-vous,  c’est bon pour le cerveau, ça remue pour le coup vraiment les méninges.

Après, en se servant de certains de ces mots, mais pas exclusivement, écrivez un texte dans le genre et sous le style qui vous convient.

2 – CONSIGNES

Écrire une histoire, qui ne concerne ni ne mentionne le coronavirus, mais dont le personnage principal s’appelle tout de même Corona. Un personnage peut-être un peu original, à qui il arrive quelque chose de surprenant, d’inattendu. Terminer par un dénouement, une chute elle aussi originale.

Pour vous aider au démarrage, je vous suggère que votre texte commence par cette phrase : Mais qu’est-ce qui t’as pris d’aller là-bas ?

3 – PARTAGEZ

Envoyez nous votre texte afin que nous puissions le partager sur notre site. Merci !